Argent sale : l’AFD aide la Financial Bank

05/04/2011
Argent sale : l’AFD aide la Financial Bank

L’Agence française de développement (AFD) a accordé lundi une aide de 17 millions de Fcfa à la Financial Bank pour l’aider à mieux lutter contre le blanchiment et le financement du terrorisme. Cet appui vise à renforcer la formation du personnel sur ces questions sensibles.
« Il s’agit d’une convention de cofinancement pour  la formation de nos collaborateurs pour l’intégralité de notre réseau (Mauritanie, Guinée Conakry, Togo, Bénin, Tchad, Gabon, Cameroun), soit 500 personnes », a précisé Patrick Mestrallet, le directeur général du groupe bancaire.
La banque n’a pas attendu ce coup de pouce de l’AFD pour faire la chasse à l’argent sale. Un dispositif existe déjà qui permet de détecter les opérations suspectes. Il comprend le respect de la réglementation sur les changes, l’identification des clients et des ayant droits économiques et la surveillance de certaines opérations comme les dépôts ou les retrait réguliers d’espèces.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.