Argent sale : l’AFD aide la Financial Bank

05/04/2011
Argent sale : l’AFD aide la Financial Bank

L’Agence française de développement (AFD) a accordé lundi une aide de 17 millions de Fcfa à la Financial Bank pour l’aider à mieux lutter contre le blanchiment et le financement du terrorisme. Cet appui vise à renforcer la formation du personnel sur ces questions sensibles.
« Il s’agit d’une convention de cofinancement pour  la formation de nos collaborateurs pour l’intégralité de notre réseau (Mauritanie, Guinée Conakry, Togo, Bénin, Tchad, Gabon, Cameroun), soit 500 personnes », a précisé Patrick Mestrallet, le directeur général du groupe bancaire.
La banque n’a pas attendu ce coup de pouce de l’AFD pour faire la chasse à l’argent sale. Un dispositif existe déjà qui permet de détecter les opérations suspectes. Il comprend le respect de la réglementation sur les changes, l’identification des clients et des ayant droits économiques et la surveillance de certaines opérations comme les dépôts ou les retrait réguliers d’espèces.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.