Argent sale : l’AFD aide la Financial Bank

05/04/2011
Argent sale : l’AFD aide la Financial Bank

L’Agence française de développement (AFD) a accordé lundi une aide de 17 millions de Fcfa à la Financial Bank pour l’aider à mieux lutter contre le blanchiment et le financement du terrorisme. Cet appui vise à renforcer la formation du personnel sur ces questions sensibles.
« Il s’agit d’une convention de cofinancement pour  la formation de nos collaborateurs pour l’intégralité de notre réseau (Mauritanie, Guinée Conakry, Togo, Bénin, Tchad, Gabon, Cameroun), soit 500 personnes », a précisé Patrick Mestrallet, le directeur général du groupe bancaire.
La banque n’a pas attendu ce coup de pouce de l’AFD pour faire la chasse à l’argent sale. Un dispositif existe déjà qui permet de détecter les opérations suspectes. Il comprend le respect de la réglementation sur les changes, l’identification des clients et des ayant droits économiques et la surveillance de certaines opérations comme les dépôts ou les retrait réguliers d’espèces.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).