Assiette fiscale

13/09/2011
Assiette fiscale

Comme tout Etat qui se respecte, le Togo cherche à collecter le plus largement possible les impôts et doit faire face à des contribuables pas toujours très coopératifs.

La direction des impôts manque de bras et de personnel qualifié ; elle est sur le point d’y remédier.

Depuis mardi à Lomé, une cinquantaine de receveurs sont en formation. Un programme qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités institutionnelles en gouvernance économique et financière (PARCI-2*), financé par la Banque africaine de développement (BAD).

Il y a quelques mois, plusieurs hauts cadres de la DGI avaient fait le voyage de Paris pour se familiariser avec les techniques de collecte de la TVA et les pratiques du contrôle fiscal.

* Le PARCI  a pour objectif de consolider l’intégration et la modernisation de la gestion des finances publiques et de renforcer les capacités de mobilisation des ressources domestiques et l’intégrité du système des finances publiques

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.