Attijariwafa Bank acquiert 55% de BIA-Togo

08/05/2013
Attijariwafa Bank acquiert 55% de BIA-Togo

55% du capital de la Banque internationale pour l’Afrique (BIA)-Togo ont été cédés au groupe marocain Attijariwafa Bank. L’officialisation a été faite mardi à Kara (Nord Togo) entre Adji Otèth Ayassor, le ministre togolais de l’Economie et des Finances, et Mohammed El Kettani, le président d’Attijari.

Attijariwafa Bank avait été désignée adjudicataire provisoire dans l’attente de rencontrer la Commission de privatisation pour finaliser l'opération sur le plan juridique et financier

Toutefois, ce rachat ne deviendra effectif qu’après l’autorisation de la Banque centrale du Maroc et de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)

Cet accord illustre en tout cas l'excellence des relations entre le Togo et le Royaume et le développement attendu des échanges commerciaux entre les 2 pays.

Premier groupe bancaire et financier au Maroc, Attajariwafa Bank est déjà présent dans plusieurs pays africains dont le Sénégal et la Côte d’Ivoire.

Sur les conseils du FMI, le Togo s’est lancé dans un programme de privatisation partielle ou totale des banques publiques. Ainsi, la Banque togolaise de développement (BTD) a été cédée à Oragroup il y a quelques mois.

Deux établissements financiers restent désormais sur le marché, l’UTB et la BTCI.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

Le Togo devance les attentes de la Banque mondiale

Développement

La Banque mondiale préconise le recours aux solutions innovantes pour accélérer l'électrification en Afrique.

Faire éclore les talents

Sport

Le président Faure Gnassingbé était samedi dans les tribunes du stade municipal de Lomé pour la clôture de l’opération ‘graines de stars’.

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.