Ayassor à Khartoum

02/04/2012
Ayassor à Khartoum

Le ministre togolais de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor (photo), participe depuis le week-end dernier à la 37e Assemblée générale de la Banque islamique de développement (BID) à Khartoum (Soudan).

M. Ayassor devrait, à cette occasion, signer plusieurs accords de financement.`

Le Togo bénéficie d’une assistance conséquente de la BID, dont il est membre depuis 1999. 

Le montant total des prêts et subvention accordés par l’institution depuis 13 ans est estimé à 65 milliards de Fcfa et concernent aussi bien les secteurs de l'éducation, de la santé, de l'hydraulique villageoise que ceux d'infrastructures urbaines et rurales.

Parmi les récents financements, une aide de 10 millions de dollars pour le développement de l’agriculture dans la plaine de Mo et l’octroi de 5,7 milliards de Fcfa pour la construction, l'extension et l'équipement de 34 hôpitaux et dispensaires dans les régions des Savanes, de la Kara, Centrale, des Plateaux et Maritime. Le tout pour 5,7 milliards de Fcfa.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.