Ayassor à Khartoum

02/04/2012
Ayassor à Khartoum

Le ministre togolais de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor (photo), participe depuis le week-end dernier à la 37e Assemblée générale de la Banque islamique de développement (BID) à Khartoum (Soudan).

M. Ayassor devrait, à cette occasion, signer plusieurs accords de financement.`

Le Togo bénéficie d’une assistance conséquente de la BID, dont il est membre depuis 1999. 

Le montant total des prêts et subvention accordés par l’institution depuis 13 ans est estimé à 65 milliards de Fcfa et concernent aussi bien les secteurs de l'éducation, de la santé, de l'hydraulique villageoise que ceux d'infrastructures urbaines et rurales.

Parmi les récents financements, une aide de 10 millions de dollars pour le développement de l’agriculture dans la plaine de Mo et l’octroi de 5,7 milliards de Fcfa pour la construction, l'extension et l'équipement de 34 hôpitaux et dispensaires dans les régions des Savanes, de la Kara, Centrale, des Plateaux et Maritime. Le tout pour 5,7 milliards de Fcfa.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Garder l’espoir

Santé

Une association franco-togolaise veut installer à Lomé une unité pilote pour soigner et accompagner les enfants atteints d'un cancer.

La Chine et le Togo ont un ennemi commun

Santé

Fort heureusement, le Togo n’a pas été touché par l’épidémie d’Ebola. Sa politique de prévention a sans doute été payante même si il doit rester sur ses gardes.

S'informer, se faire une opinion

Politique

La section France du parti UNIR (majorité présidentielle) organise samedi une conférence sur l’actualité politique au Togo. 

Le Togo se félicite de la décision de l’UA

Union Africaine

Les islamistes nigérians de Boko Haram sont devenus une menace pour la sécurité de tout le continent africain et nécessitent une réponse collective.