Ayassor à Paris pour les 40 ans de la zone CFA

05/10/2012
Ayassor à Paris pour les 40 ans de la zone CFA

Le ministre de l’Economie et des Finances du Togo, Adji Otéth Ayassor (photo), est à Paris où il participe à la rencontre des ministres des finances de la Zone franc.

L’occasion de célébrer les 40 ans de la signature des accords de coopération monétaire entre la France et 15 États africains. Dans le cadre de cette commémoration, un colloque intitulé « Regards croisés sur 40 ans de Zone franc », permettra de donner la parole aux acteurs, grands témoins et universitaires, de cette coopération monétaire, économique et culturelle. 

Co-présidé par Pierre Moscovici et Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, ce colloque sera ouvert par Alassane Ouattara, président de de Côte d’Ivoire. Cette commémoration constitue une opportunité sans précédent pour porter un regard rétrospectif sur les 40 ans de cette coopération et sur son évolution. Il s’agit de mieux faire connaître la modernité de cette coopération sans en occulter la complexité. Les mécanismes de la Zone franc sont en effet souvent méconnus ou du moins mal compris. Ce 40eanniversaire doit permettre d’y apporter un éclairage nouveau.

La zone franc est un ensemble unique au monde de par les mécanismes monétaires unissant ses membres. L'émergence de la zone franc est indissociable de la crise de 1929 et de la nécessité, dans un monde qui se fragmentait en différentes zones monétaires, de garantir une stabilité monétaire autour du maintien de la convertibilité avec le franc français. Formellement créée en septembre 1939, dans le cadre des mesures liées à la déclaration de guerre, par un décret instaurant une législation des changes commune pour tous les territoires de l'empire colonial français, la zone franc a été maintenue par décision contractuelle, après leur indépendance, par la plupart des pays africains et par la France.

La première réunion des ministres des finances de la Zone franc s’est tenue à Paris en mars 1965. Lors de cette réunion, il a été décidé que les ministres se réuniraient deux fois par an, en avril, à la veille du comité monétaire et financier international (CMFI) du FMI et du Comité du développement de la Banque mondiale, et en septembre-octobre, également à la veille des assemblées annuelles de ces deux institutions. Après Paris, M. Ayassor se rendra à Tokyo pour les Assemblées d’automne du FMI et de la BM.

Informations complémentaires

PROGRAMME.pdf 294,88 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.