BAD : victoire du candidat nigérian

28/05/2015
BAD : victoire du candidat nigérian

Akinwumi Adesina

Akinwumi Adesina, le ministre de l'Agriculture du Nigeria, a été élu jeudi président de la Banque africaine de développement (BAD).

Elu Africain de l'année en 2013 par le magazine Forbes pour ses réformes dans le secteur agricole, M. Adesina représente un poids lourd économique du continent. 

Akinwumi Adesina, s’est dit très ému à l’annonce de sa victoire.

Le nom du vainqueur du scrutin a été annoncé par Albert Toikeusse Mabri, ministre ivoirien du Plan et du Développement, et président en exercice du Conseil des gouverneurs de la Banque africaine de développement. 

Le processus électoral s’est achevé par un vote du Conseil des gouverneurs de la Banque (54 pays membres régionaux et 26 membres non régionaux), dont les pouvoirs de vote sont pondérés. Soulignant que ce résultat « a été l’expression de la volonté de l’ensemble des pays membres », Albert Toikeusse Mabri s’est réjoui du « bon esprit qui a prévalu pendant ce processus électoral, qui n’a été marqué d’aucune tension ».

M. Adesina succède à Donald Kaberuka, dont le second mandat prend fin au mois d’août 2015, et à qui il a rendu un hommage appuyé : « Je salue l’excellent travail du président Kaberuka et c’est un défi que de lui succéder. Il laisse derrière lui une Banque solide »

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.