Banque mondiale : grande flexibilité de l'appui budgétaire

25/09/2014
Banque mondiale : grande flexibilité de l'appui budgétaire

Makhtar Diop (G) et Faure Gnassingbé

Le portefeuille de la Banque mondiale au Togo est important. L’institution apporte un appui budgétaire qui se caractérise par une grande flexibilité qui permet au gouvernement d’ajuster et d’allouer les ressources en fonction des priorités. C’est ce qu’à rappelé Makhtar Diop, le vice-président de la BM pour la région Afrique à l’issue d’une rencontre jeudi à New-York avec le président Faure Gnassingbé.

M. Diop a indiqué que son institution finalisait avec les autorités de Lomé un programme permettant d’augmenter les ressources mises à la disposition du pays. 

Le responsable de la Banque a confié qu’il avait évoqué avec le chef de l’Etat la situation concernant la propagation du virus Ebola en Afrique de l’Ouest.

‘Le président Faure Gnassingbé est extrêmement attentif à l’évolution de l’épidémie et souhaite que la Banque mondiale puisse aider le Togo au cas le virus se propagerait dans son pays. Notre institution répondra présent. Mais pour le moment, fort heureusement, le Togo n’est pas touché’, a expliqué Makhtar Diop.

La Banque mondiale vient de dégager 400 millions de dollars en faveur des pays touchés et de ceux susceptibles de l’être.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.