Besoin d’argent frais

07/07/2014
Besoin d’argent frais

Convaincue que le secteur privé doit être un véritable moteur de développement et la principale source de croissance économique, de création de richesses et d’emplois dans les pays de l’UEMOA, la Banque ouest africaine de développement (BOAD), à la faveur des politiques économiques engagées par la plupart des Etats membres, a continuellement adapté, intensifié et diversifié son action en faveur de la promotion et du financement de l’investissement productif privé.

La principale source de croissance économique, de création de richesses et d’emplois dans les pays de l’UEMOA, la Banque ouest africaine de développement (BOAD), à la faveur des politiques économiques engagées par la plupart des Etats membres, a continuellement adapté, intensifié et diversifié son action en faveur de la promotion et du financement de l’investissement productif privé.

Mais pour cela, elle doit renforcer ses fonds propres. Raison pour laquelle elle a lancé lundi une nouvelle émission destinée à lever 70 milliards de Fcfa.

Cette émission est conduite par voie d’adjudication et les soumissions doivent parvenir avant le 25 juillet au siège de la Banque à Lomé ou dans l’une de ses représentations régionales.

Les revenus des titres de la BOAD sont exonérés d’impôts et de taxes. Les propositions de taux de rémunération les plus compétitifs seront retenues dans la limite du montant recherché, précise l’établissement.

Les titres de la BOAD assurent une garantie de rentabilité, de sécurité et de liquidité fondée sur les performances de l’institution et de son actionnariat.

La Banque a comme actionnaires les 8 pays de l’UEMOA ; dont le Togo et la France, l’Allemagne, la BEI, la BAD, la Belgique, l’Exim bank of India, le Maroc et la Chine.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PUDC : les clés du succès

Développement

Le rôle des leaders communautaires et de quartiers est primordial pour un succès du Programme d’urgence de développement communautaire.

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.