Blanchiment : soutien du FMI

13/03/2010
Blanchiment : soutien du FMI

Le Fonds monétaire international a annoncé samedi qu’il allait aider 16 pays africains, dont le Togo, à lutter contre le blanchiment et le trafic d’or et de diamants qui servent à financer le terrorisme.
Cette assistance prendra la forme d’un appui technique et de séminaires.
« Depuis quelques années, des rapports ont révélé l’existence de liens entre le commerce des métaux précieux, le flux d’argent sale, la corruption et le trafic de drogue », souligne le FMI.
La première étape de cette coopération est la tenue à Tunis la semaine prochaine d’un atelier de formation destinés à six pays d’Afrique de l’Ouest, parmi lesquels le Togo, co-organisé par la BAD et les services juridiques du Fonds
Un séminaire de même nature sera organisé au mois de juin, toujours à tunis, mais cette fois à l’intention des Etats d’Afrique anglophone.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.