Blanchiment : soutien du FMI

13/03/2010
Blanchiment : soutien du FMI

Le Fonds monétaire international a annoncé samedi qu’il allait aider 16 pays africains, dont le Togo, à lutter contre le blanchiment et le trafic d’or et de diamants qui servent à financer le terrorisme.
Cette assistance prendra la forme d’un appui technique et de séminaires.
« Depuis quelques années, des rapports ont révélé l’existence de liens entre le commerce des métaux précieux, le flux d’argent sale, la corruption et le trafic de drogue », souligne le FMI.
La première étape de cette coopération est la tenue à Tunis la semaine prochaine d’un atelier de formation destinés à six pays d’Afrique de l’Ouest, parmi lesquels le Togo, co-organisé par la BAD et les services juridiques du Fonds
Un séminaire de même nature sera organisé au mois de juin, toujours à tunis, mais cette fois à l’intention des Etats d’Afrique anglophone.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.