Blanchiment : soutien du FMI

13/03/2010
Blanchiment : soutien du FMI

Le Fonds monétaire international a annoncé samedi qu’il allait aider 16 pays africains, dont le Togo, à lutter contre le blanchiment et le trafic d’or et de diamants qui servent à financer le terrorisme.
Cette assistance prendra la forme d’un appui technique et de séminaires.
« Depuis quelques années, des rapports ont révélé l’existence de liens entre le commerce des métaux précieux, le flux d’argent sale, la corruption et le trafic de drogue », souligne le FMI.
La première étape de cette coopération est la tenue à Tunis la semaine prochaine d’un atelier de formation destinés à six pays d’Afrique de l’Ouest, parmi lesquels le Togo, co-organisé par la BAD et les services juridiques du Fonds
Un séminaire de même nature sera organisé au mois de juin, toujours à tunis, mais cette fois à l’intention des Etats d’Afrique anglophone.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.