Blanchiment : soutien du FMI

13/03/2010
Blanchiment : soutien du FMI

Le Fonds monétaire international a annoncé samedi qu’il allait aider 16 pays africains, dont le Togo, à lutter contre le blanchiment et le trafic d’or et de diamants qui servent à financer le terrorisme.
Cette assistance prendra la forme d’un appui technique et de séminaires.
« Depuis quelques années, des rapports ont révélé l’existence de liens entre le commerce des métaux précieux, le flux d’argent sale, la corruption et le trafic de drogue », souligne le FMI.
La première étape de cette coopération est la tenue à Tunis la semaine prochaine d’un atelier de formation destinés à six pays d’Afrique de l’Ouest, parmi lesquels le Togo, co-organisé par la BAD et les services juridiques du Fonds
Un séminaire de même nature sera organisé au mois de juin, toujours à tunis, mais cette fois à l’intention des Etats d’Afrique anglophone.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.

Des lentilles artificielles pour lutter contre la cataracte

Santé

La cataracte apparaît chez les personnes âgées de plus de 50 ans. Elle est très répandue au Togo. Mais elle peut heureusement être traitée.