Capital-investissement : Cauris empoche 5 millions d’euros

24/11/2011
Capital-investissement : Cauris empoche 5 millions d’euros

La Banque africaine de développement (BAD) vient d’investir 5 millions d’euros dans le Fonds Cauris Croissance II; Cauris dispose actuellement d’une capitalisation de 60 millions d’euros; elle est l’une des premières structures de gestion de fonds de capital-investissement à vocation sous-régionale créée en Afrique de l’Ouest francophone.

Ce Fonds investira dans différents projets dans des secteurs clés (Services, technologies, infrastructures, industrie) au Togo, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Mali, au Niger et au Sénégal.

Cauris Croissance II permettra à des entreprises en croissance dans ces pays de bénéficier de financements.

Cette société dont le siège social se trouve à l’Ile Maurice, dispose d’une filiale au Togo, Cauris management, et de bureaux de représentation à Abidjan.

Opérationnelle depuis 1997, elle investit dans des entreprises à fort potentiel de croissance et de rentabilité. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine plus présente que jamais en Afrique

Coopération

La 6e conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine se tiendra dans quelques mois. La date n’a pas encore été annoncée.

Tom Saintfiet à la manoeuvre

Sport

Le Belge Tom Saintfiet, nouvel entraîneur des Eperviers, a annoncé jeudi la composition de l’équipe qui affrontera le 14 juin prochain à Lomé le Liberia dans le cadre du premier match des éliminatoires de la CAN 2017.

Insécurité alimentaire : importants progrès du Togo

Développement

Selon le dernier rapport sur l’insécurité alimentaire dans le monde publié mercredi par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Togo a fait d'énormes progrès depuis 10 ans.

Les Etats-Unis financent la construction d'un dispensaire

Santé

La première pierre du nouveau dispensaire d’Amoutiévé a été posée mardi par l'ambassadeur américain au Togo. Coût du projet : 300 millions de Fcfa.