Cartes interbancaires : un cas d’espèces

13/12/2011
Cartes interbancaires : un cas d’espèces

La direction de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) pour le Togo a présenté lundi aux responsables du secteur privé les nombreux atouts qu’offrent les cartes interbancaires régionales GIM-UEMOA.

Elles permettent d’effectuer des paiements sécurisés en réduisant les risques de transactions en espèces, encore largement répandues dans les échanges commerciaux. 

Le directeur national de la BCEAO, Kossi Tenou, a justement déploré la poursuite de l’utilisation des espèces par les commerçants et les entreprises alors que les moyens de paiement électroniques existent.

Selon les statistiques de la Banque centrale, le taux de bancarisation dans la zone Uemoa varie entre 6 et 8%. L’objectif est d’atteindre 80% grâce à l’utilisation des cartes de paiement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.