Catastrophes naturelles : aide probable de la Banque mondiale

29/09/2011
Catastrophes naturelles : aide probable de la Banque mondiale

La ministre auprès du Président de la République, chargée de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, Dédé Ahoefa Ekoué (photo), était la semaine dernière l’invitée du « Dialogue de Bali », une réunion qui se déroule régulièrement à Washington pour parler des changements climatiques et qui rassemble les bailleurs de fonds internationaux et quelques ministres triés sur le volet.

L’occasion pour la ministre de plaider en faveur d’une aide d’urgence pour le Togo.

En effet, les inondations qui ont frappé le pays ces dernières années ont eu une incidente négative evaluée à plus de 20 millions de dollars dans le seul secteur de l’agriculture.  

Mme Ekoué a rappelé que le gouvernement avait mis en place des mécanismes de prévention et de gestion des catastrophes considérés comme des avancées majeures par rapport à d’autres pays africains. Toutefois, l’argent manque. 

La ministre a indiqué que le Togo attendait l’approbation d’un programme de la Banque mondiale qui devrait permettre de réduire la vulnérabilité du pays face aux risques de crises et de catastrophes naturelles. Le Conseil d’administration de la BM se prononcera sur cette aide financière au mois de décembre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

Il est temps d'installer des pointeuses

Social

Certains fonctionnaires non-grévites ont eu la désagréable surprise de voir leur salaire amputé. Un bug qui sera rapidement corrigé.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.