Clarifications

23/04/2014
Clarifications

Le ministre de l'Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor, a tenu à dissiper les inquiétudes des personnels des douanes et des impôts préoccupés par le changement de statut consécutif à la création de l’Office togolais des recettes (OTR), fusion des deux régies de l’Etat.

Mercredi, lors d’une réunion présidée par le Premier ministre, M. Ayassor a indiqué aux représentants de SYNADOUANES (Syndicat National des Douanes du Togo) et de l’USAF (l’Union Syndicale des Agents du Fisc) que le réforme ne remettait pas en cause les postes des agents mais que des redéploiements auraient lieu.

S’agissant des contractuels, le ministre a précisé qu’ils auraient la possibilité de postuler aux postes de direction en fonction de leur profil.

‘Le processus évolue. Certains fonctionnaires des douanes et des impôts n’ont pas compris la finalité de la réforme. La réunion de ce jour a permis de clarifier les choses et de les informer sur le fonctionnement de l’OTR’, a indiqué M. Ayassor.

A l’instar de Maurice, du Ghana, du Rwanda ou de l’Ouganda, le Togo dispose désormais avec l’OTR d’un outil performant pour la collecte des impôts et des taxes. 

C’est le premier pays d’Afrique de l’ouest francophone à mettre en œuvre cette réforme.

L’OTR permettra de rationaliser le système de collecte, de générer davantage de recettes et d’imposer le secteur informel. A terme, ce vaste chantier fiscal devrait s’accompagner d’une baisse des prélèvements.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.