Collectif budgétaire déposé à l’Assemblée

16/10/2014
Collectif budgétaire déposé à l’Assemblée

Recettes douanières en baisse

Un projet de loi de finances rectificative sera envoyé à l’Assemblée nationale dans les jours à venir. En conseil des ministres jeudi, le constat a été fait que les recettes douanières ne seront pas réalisées à la hauteur des prévisions contenues  dans la loi de finances du 8 janvier 2014. 

Ces recettes ont connu une réduction de 104,5 milliards de Fcfa, ce qui équivaut à 31,6% de la prévision initiale. Cette situation contraint l’Etat à revoir ses dépenses à la baisse et à un rechercher un nouvel équilibre budgétaire dans le cadre de la loi de finance rectificative. 

Néanmoins, pour ce qui concerne les recettes fiscales, celles-ci ont enregistré une légère hausse de 7,1 milliards de FCFA soit 0,4% de la prévision initiale.

L’avant-projet de loi de finance rectificative vise à réaménager un nouveau budget pour l’année 2014. Une fois révisé, il  s’équilibrera en recettes et en dépenses à 720,9 milliards contre 830,4 milliards initialement.

Le gouvernement entend financer ce solde déficitaire sur la base des recettes extraordinaires, indique le communiqué publié à l’issue du conseil.

Le collectif budgétaire est destiné à modifier le le plafond des dépenses du budget de l’État et les données générales de l’équilibre budgétaire en fonction des impératifs et surtout des variations des recettes. Traditionnellement, une loi de finances rectificative est présentée en fin d’année.

La plupart des pays y ont recours.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.