Contrôle fiscaux : la DGI peut mieux faire

19/11/2012
Contrôle fiscaux : la DGI peut mieux faire

La Direction générale des impôts (DGI) souhaite optimiser ses résultats lors des contrôles fiscaux des entreprises appartenant au secteur bancaire, des assurances et des communications Dans ce cadre, elle vient de solliciter l’assistance française.

Cette coopération s’effectue via le Projet d’appui au renforcement des capacités institutionnelles en gouvernance économique et financière (PARCI 2).

Le secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances, Gnaro Badawasso, a indiqué que l’objectif était d’accroître les recettes, de lutter contre la fraude fiscale et l’évasion des capitaux.

Si les grandes entreprises s’acquittent de l’impôt et bénéficient d’une gestion saine avec experts comptables et commissaires aux comptes, les petites sociétés ont tendance à oublier de verser la totalité de ce qu’elles doivent à la DGI et le recours au tout espèces dans le commerce rend la tâche ardue aux contrôleurs.

 En photo : Christophe Grandcolas, formateur en contrôle fiscal du C2D (Catalyseur de développement)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.