Coopération multiforme

07/01/2013
Coopération multiforme

La Banque mondiale organise les 10 et 11 janviers prochains des Journées portes ouvertes destinées au grand public. Une façon d’expliquer ce que fait l’institution au Togo. Placé sous le parrainage du Premier ministre, elles permettront de s’informer sur les programmes de développement en cours dans le cadre d’une coopération multiforme.

La BM s’est réengagée au Togo en mai 2008. Ses actions portent sur le renforcement de la reprise économique et la promotion du développement durable. Elle aide également le pays à améliorer la gouvernance économique et les capacités de l’État et contribue à faire reculer la pauvreté et à répondre aux besoins sociaux urgents.

A travers la Société financière internationale (SFI), la BM assiste le Togo à développer des projets dans des secteurs tels que l’agro-industrie, les infrastructures et l’industrie manufacturière, à établir des partenariats avec les banques locales pour promouvoir les coentreprises destinées à soutenir ces projets au moyen de financements en monnaie locale, et à développer des produits de microfinancement et de financement des PME pour appuyer les secteurs de la microfinance et des PME, et à soutenir l’amélioration du climat des affaires, 

En août 2011, le portefeuille de la SFI au Togo s’élevait à 137,8 millions de dollars. Ceci inclut un prêt subordonné et une participation au capital de 8,9 millions et 5 millions de dollars, respectivement pour ContourGlobal-Togo, un prêt de 1,2 million de dollars en faveur de Transam, et un prêt de 122,7 millions de dollars pour appuyer le projet de création d’un terminal à conteneurs au Port de Lomé (d’un montant total de 350 millions d’euros), 

En mars 2010,la SFI a pris une participation de 110 millions de dollars au capital de Heidelberg Cement Africa dans l’optique de sa modernisation et du renforcement de sa capacité opérationnelle dans sept pays d’Afrique, dont le Togo. 

En Juin 2010, à travers son Fonds de capitalisation et son Fonds Afrique, Amérique latine et Caraïbes, IFC a fourni une enveloppe financière globale de 150,1 millions de dollars à Ecobank Transnational Incorporated. Sur ce total, un montant de 8 millions de dollars est destiné à Ecobank Togo, sous forme d’un prêt subordonné convertible de type niveau 2 (à hauteur de 4 millions de dollars) et d’un prêt subordonné non convertible de même type (pour un montant équivalent).

En octobre dernier à Tokyo, à l’occasion des Assemblées d’automne de la BM et du FMI, le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor avait rencontré le nouveau directeur général de la SFI, Jin Yong Cai. 

Ce dernier s’était félicité du partenariat public-privé (PPP) engagé au Togo et avait exprimé le souhait de poursuivre son engagement, notamment dans le tourisme et l’amélioration de l’environnement des affaires avec le guichet unique, l’appui aux PME, la réduction des coûts des formalités et des délais, la mise en œuvre de l’uniformisation du droit des affaires de l’OHADA.

En photo : Hervé Assah, le représentant de la Banque mondiale au Togo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,