Corruption, fraude et vol : l’OTR a la parade

30/06/2014
Corruption, fraude et vol : l’OTR a la parade

Franck Akakpo

Le commissaire général de l’Office Togolais des Recettes (OTR) Henry Gaperi, a annoncé jeudi dernier la mise en place d’un nouveau système de collecte des droits de douane. Une phase pilote sera lancée le 7 juillet au port autonome de Lomé (80% des recettes douanières du pays).

Ce dispositif interdit désormais le versement des taxes en liquide. Le paiement s’effectuera directement sur le compte de l’OTR aux guichets de banques installées directement sur le site.

Les autres bureaux des douanes situés en zone franche, à l’aéroport et aux postes frontières adopteront prochainement les mêmes dispositions.

Franck Akakpo, le directeur financier de l’OTR donne des précisions dans l’entretien qui suit.

Republicoftogo.com : La collecte des droits de douane en espèces posait-elle problème ?

Franck Akakpo : L’ancien système était basé sur des opérations manuelles. La manipulation de liquide présente des risques de corruption, de fraudes et de vol. Il fallait ensuite transporter physiquement tout cet argent jusqu’au Trésor. Avec les risques que cela présente.

Désormais, l’argent ira directement sur les comptes bancaires de l’OTR puis à la Banque centrale.

Republicoftogo.com : Quels seront les avantages concrets pour tous ceux qui utilisent les services de la douane ?

Franck Akakpo : Une amélioration des services, un gain de temps, une transparence totale. En outre, la collecte des recettes devrait être améliorée. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.