Corruption is BAD

17/07/2012
Corruption is BAD

Intégrité et lutte contre la corruption. La Banque africaine de développement (BAD) organise mardi et mercredi à Lomé un forum sur ces questions hautement sensibles destiné aux agents d’exécution des projets financés par l’institution au Bénin et au Togo. Participent également des ONG et les responsables des collectivités où sont financés des projets de la BAD.

«Notre objectif est de mieux faire connaître le Mécanisme indépendant d’inspection (MII*) et de juger des résultats de la politique de lutte contre la fraude et la corruption mise en place au sein de l’institution pour mesurer la performance et l’efficacité des projets financés au Bénin et au Togo », a précisé Serge N’Guessan, le représentant de la Banque pour le Bénin et le Togo qui préside la rencontre ; il a ses côtés Djossou Sémondji, le représentant du ministre de l’Economie et des Finances.

«Cette réunion revêt une grande importance dans la mesure où il est nécessaire de mieux familiariser les équipes de gestion des projets aux politiques et procédures de la Banque de sorte à renforcer leurs capacités en suivi-évaluation», a souligné M. N’guessan.

Pour sa part, la directrice du département de l’Intégrité (IACD), Anna Bosmann (photo), a rappelé que la corruption représentait 20% du PIB des pays africains.

* Le MII  qui est géré par l’Unité de vérification de la conformité et de médiation (CRMU), permet à des personnes susceptibles de subir un préjudice résultant d’un projet financé par la Banque en raison de la violation des règles et procédures du Groupe de la Banque, de se plaindre auprès de celle-ci.

Le Département de l’intégrité et de la lutte contre la corruption (IACD) est l’axe central autour duquel s’organise les efforts déployés par la BAD pour améliorer le climat des investissements sur le continent et réduire le risque de voir proliférer des pratiques prohibées telles que la fraude et la corruption au sein de la Banque et dans les projets bénéficiant de son concours. 

L’objectif est aussi d’aider les pays membres à détecter et décourager la fraude et la corruption dans les activités financées par le BAD.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.