Coup double à Niamey

13/12/2012
Coup double à Niamey

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor, est arrivé jeudi à Niamey (Niger) où s’ouvre demain la réunion ministérielle des pays membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), prélude au sommet qui se tiendra le 17 décembre.

Les questions relatives à la situation économique dans la zone et celles concernant la stabilité financière seront abordées. Les perspectives semblent satisfaisantes, malgré la crise internationale qui a des effets directs sur les pays de la région. L’UEMOA table sur une croissance de 6,5% en 2013, avec des disparités selon les membres.

Le président en exercice de l’Union économique et monétaire ouest-africaine est le président du Togo, Faure Gnassingbé.

Le Niger fait coup double puisqu’il accueille également le 17 décembre, un sommet des chefs d’Etat du Conseil de l’entente. Une organisation régionale qui regroupe, le Togo, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Niger ; tous membres de l’UEMOA.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

4e étape remportée par Mathieu Baert

Sport

Le Belge Mathieu Baert a remporté jeudi la 4e étape (Sokodé-Tchamba et Kambolé-Tchamba, 120km) du Tour du Togo.

Togo Cellulaire se charge de tout !

Tech & Web

Togo Cellulaire, premier opérateur mobile au Togo, a lancé mercredi ‘Recharge-moi’, un service qui permet aux clients de recharger à partir de leur numéro, le compte d’un autre abonné, autrement dit de lui fournir du crédit à partir d’une carte prépayée.

La propreté est de retour

Coopération

Dans le cadre de son soutien aux activités visant à faire de Lomé une ville plus propre, l’Ambassade des Etats-Unis, sur financement du Corps des ingénieurs de l’armée américaine (USACE), a accordé une subvention de 175.190 dollars pour la construction d’un centre de collecte et de transfert de déchets ménagers à Aflao-Sagbado (Lomé.) 

Explosion de la presse en ligne

Médias

Coûts de fabrication élevés, problèmes de distribution, diffusion internationale difficile, de plus en plus d’éditeurs togolais privilégient la version numérique au détriment du papier.