Culture du résultat

10/10/2011
Culture du résultat

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor, a donné lundi le coup d’envoi de cycles de formation destinés aux régisseurs des ressources publiques. Ils s’inscrivent dans le cadre du programme de modernisation de la gestion des finances publiques avec pour objectif la tolérance zéro en matière de corruption.

Il s’agit également d’obtenir une transparence maximum dans les opérations pour plus d’efficacité ; des recommandations formulées par les partenaires techniques et financiers du Togo.  

« Plus l’Etat a des ressources et plus il a les moyens de financer les programmes de développement économique au profit des populations », a expliqué Kpesso Ahare (photo), le secrétaire général du ministère des Finances invitant les régies à développer une culture du résultat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.