Davantage d’efficacité dans la mise en œuvre des projets financés par la BAD

13/06/2012
Davantage d’efficacité dans la mise en œuvre des projets financés par la BAD

Le gouvernement, la Banque mondiale et la Banque africaine de développement (BAD) se retrouvent à Lomé le 14 et 15 juin pour faire le point des engagements des deux institutions au Togo.

La BAD finance de nombreux projets : réhabilitation des infrastructures, financement de l’extension du port de Lomé, appui aux réformes et à la gouvernance, notamment.

Le représentant de la BAD dans le pays a donné mercredi des précisions sur la rencontre.

«Elle va porter sur les aspects institutionnels, la mise en œuvre des projets et sur les questions transversales liées à la passation des marchés, la gestion financière, le système de suivi-évaluation et la gestion des questions socio-environnementales », a-t-il indiqué.

L’objectif final, explique le fonctionnaire, est de permettre une réalisation rapide des projets, la réduction des délais de mise en oeuvre; l’amélioration des taux de décaissements et une meilleure organisation dans la passation des marchés publics.

Des recommandations seront formulées au terme des travaux avec la création d’un comité de suivi, a précisé M. N’Guessan.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.