De l'argent frais pour financer les exportations africaines

25/12/2017
De l'argent frais pour financer les exportations africaines

Les responsables des deux institutions lors de la signature de l'accord à Dubaï

La Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC), membre du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID) et la Banque africaine d'import-export (Afreximbank),institution financière multilatérale créée par des gouvernements africains et des investisseurs institutionnels, ont signé deux accords conformes à la finance islamique d’un montant de 150 millions de dollars pour faciliter et financer les exportations entre les pays africains et à l’international.

Le Togo est membre d’Afreximbank depuis 2016. 

L’institution prévoit une série de levées de fonds pour augmenter son capital : plus de 400 millions de dollars sous la forme d’émission d’obligations sur les marchés internationaux et 500 millions de dollars de crédits auprès d’un pool de banques internationales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.