Des banquiers encore trop frileux

22/09/2017
Des banquiers encore trop frileux

La solvabilité reste le premier critère

Les dépôts bancaires ont bondi de 20% en un an pour atteindre 1.535 milliards de Fcfa, a indiqué vendredi Kossi Tenou, le directeur national de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Les crédits sont également en hausse de 18% mais avec une persistance de la dégradation du portefeuille.

Et comme à chaque réunion du Conseil national du crédit, il est demandé aux banques d’être plus généreuses dans l’octroi de prêts aux particuliers et aux entreprises tout en prenant soin au préalable de s’assurer de leur solvabilité. 

C’est le b-a ba du métier de banquier.

Le bureau d’information sur le crédit est en mesure de les renseigner mais il est encore très peu mis à contribution. Ce qui, au final, peut aboutir à de mauvaises surprises.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation.