Des banquiers encore trop frileux

22/09/2017
Des banquiers encore trop frileux

La solvabilité reste le premier critère

Les dépôts bancaires ont bondi de 20% en un an pour atteindre 1.535 milliards de Fcfa, a indiqué vendredi Kossi Tenou, le directeur national de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Les crédits sont également en hausse de 18% mais avec une persistance de la dégradation du portefeuille.

Et comme à chaque réunion du Conseil national du crédit, il est demandé aux banques d’être plus généreuses dans l’octroi de prêts aux particuliers et aux entreprises tout en prenant soin au préalable de s’assurer de leur solvabilité. 

C’est le b-a ba du métier de banquier.

Le bureau d’information sur le crédit est en mesure de les renseigner mais il est encore très peu mis à contribution. Ce qui, au final, peut aboutir à de mauvaises surprises.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.