Détecter et décourager la fraude et la corruption

10/07/2012
Détecter et décourager la fraude et la corruption

Intégrité et lutte contre la corruption. La Banque africaine de développement (BAD) organise les 17 et 18 juillet prochain à Lomé un forum sur ces questions hautement sensibles destiné aux agents d’exécution des projets financés par l’institution au Bénin et au Togo. Participeront également des ONG et les responsables des collectivités où sont financés des projets de la BAD.

«Notre objectif est de mieux faire connaître le Mécanisme indépendant d’inspection (MII*) et de juger des résultats de la politique de lutte contre la fraude et la corruption mise en place au sein de l’institution pour mesurer la performance et l’efficacité des projets financés au Bénin et au Togo », a précisé Serge N’Guessan, le représentant de la Banque pour le Bénin et le Togo.

 

* Le MII  qui est géré par l’Unité de vérification de la conformité et de médiation (CRMU), permet à des personnes susceptibles de subir un préjudice résultant d’un projet financé par la Banque en raison de la violation des règles et procédures du Groupe de la Banque, de se plaindre auprès de celle-ci.

Le Département de l’intégrité et de la lutte contre la corruption (IACD) est l’axe central autour duquel s’organise les efforts déployés par la BAD pour améliorer le climat des investissements sur le continent et réduire le risque de voir proliférer des pratiques prohibées telles que la fraude et la corruption au sein de la Banque et dans les projets bénéficiant de son concours. 

L’objectif est aussi d’aider les pays membres à détecter et décourager la fraude et la corruption dans les activités financées par le BAD.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.