Dette commerciale : à prendre ou à laisser

12/01/2011
Dette commerciale : à prendre ou à laisser

Les entreprises privées togolaises ont déjà perçu 23 milliards de Fcfa au titre du remboursement de la dette intérieure commerciale. Selon le Trésor public, il ne reste à ce jour qu’un reliquat de 9 milliards ; une somme qui sera versée aux opérateurs économiques privés avant la fin de l’année 2011.
Le paiement de la dette commerciale intérieure a débuté en juillet 2009 sur la base d’une décote de 20% ; une décision contestée par certains bénéficiaires qui refusent toujours de signer l’accord avec le Trésor.
Pour le ministère des Finances, cette décote est justifiée dans la mesure où l’audit a révélé d’importantes surfacturations. Les sociétés ont jusqu’à la fin de l’année pour accepter ces conditions et récupérer leurs créances ; après il sera trop tard.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.