Dette commerciale : à prendre ou à laisser

12/01/2011
Dette commerciale : à prendre ou à laisser

Les entreprises privées togolaises ont déjà perçu 23 milliards de Fcfa au titre du remboursement de la dette intérieure commerciale. Selon le Trésor public, il ne reste à ce jour qu’un reliquat de 9 milliards ; une somme qui sera versée aux opérateurs économiques privés avant la fin de l’année 2011.
Le paiement de la dette commerciale intérieure a débuté en juillet 2009 sur la base d’une décote de 20% ; une décision contestée par certains bénéficiaires qui refusent toujours de signer l’accord avec le Trésor.
Pour le ministère des Finances, cette décote est justifiée dans la mesure où l’audit a révélé d’importantes surfacturations. Les sociétés ont jusqu’à la fin de l’année pour accepter ces conditions et récupérer leurs créances ; après il sera trop tard.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.