Dette commerciale : nouvelle aide de la France

08/11/2011
Dette commerciale : nouvelle aide de la France

Une convention de financement de 2 millions d’Euros (1,3 milliards de Fcfa), destinée à la poursuite de l’apurement des arriérés de la dette commerciale intérieure auditée de l’Etat , a été signée mardi matin à Lomé entre la France et le Togo.

La cérémonie s’est déroulée en présence d’Adji Otèth Ayassor (photo), le ministre de l’Economie et des Finances, et de l’ambassadeur de France, Nicolas Warnery, qui avait à ses côtés Philippe Colignon, le directeur de l’Agence française de développement (AFD) au Togo. 

Cette nouvelle aide budgétaire s’inscrit dans le cadre du soutien apporté par la France à l’exécution du programme de l’Initiative des Pays Pauvres Très Endettés (IPPTE) dont l’atteinte du point d’achèvement par le Togo a été entérinée par le Conseil d’administration du FMI fin 2010. 

L’achèvement de ce programme, auquel la France a beaucoup contribué, a permis au Togo d’alléger considérablement le poids de sa dette extérieure et de retrouver une solvabilité internationale et locale, nécessaire à une réelle reprise économique. 

Pour la troisième année consécutive, Paris contribue au traitement des arriérés de la dette commerciale intérieure dans le but d’accompagner le gouvernement dans ses efforts en faveur du développement économique et social et de la lutte contre la pauvreté. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.