Dette commerciale : nouvelle aide de la France

08/11/2011
Dette commerciale : nouvelle aide de la France

Une convention de financement de 2 millions d’Euros (1,3 milliards de Fcfa), destinée à la poursuite de l’apurement des arriérés de la dette commerciale intérieure auditée de l’Etat , a été signée mardi matin à Lomé entre la France et le Togo.

La cérémonie s’est déroulée en présence d’Adji Otèth Ayassor (photo), le ministre de l’Economie et des Finances, et de l’ambassadeur de France, Nicolas Warnery, qui avait à ses côtés Philippe Colignon, le directeur de l’Agence française de développement (AFD) au Togo. 

Cette nouvelle aide budgétaire s’inscrit dans le cadre du soutien apporté par la France à l’exécution du programme de l’Initiative des Pays Pauvres Très Endettés (IPPTE) dont l’atteinte du point d’achèvement par le Togo a été entérinée par le Conseil d’administration du FMI fin 2010. 

L’achèvement de ce programme, auquel la France a beaucoup contribué, a permis au Togo d’alléger considérablement le poids de sa dette extérieure et de retrouver une solvabilité internationale et locale, nécessaire à une réelle reprise économique. 

Pour la troisième année consécutive, Paris contribue au traitement des arriérés de la dette commerciale intérieure dans le but d’accompagner le gouvernement dans ses efforts en faveur du développement économique et social et de la lutte contre la pauvreté. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.