Développement communautaire : financement de 12,1 millions de dollars

12/03/2014
Développement communautaire : financement de 12,1 millions de dollars

Ousmane Diagana

La Banque mondiale va fournir un financement additionnel de 12,1 millions de dollars au Togo en faveur des activités de mise en oeuvre du Projet de développement communautaire et de filets de protection sociale (PDCplus), indique mercredi l’Agence Xinhua, citant le Bureau de la BM à Lomé.

Cette somme permettra d’améliorer l'accès à la santé, à l'éducation et aux services d'eau et à poursuivre un programme de cantine scolaire dans les régions les plus pauvres du Togo.

Environ 125.250 personnes, dont près de la moitié sont des femmes et des filles, vont en bénéficier.

"L'extension du projet PDCplus permettra à davantage de communautés de faire entendre leur voix quant au type d'infrastructures dont elles ont le plus besoin, de prendre part à la réalisation de projets d'infrastructures, et de bénéficier d'un meilleur accès aux services",a expliqué Ousmane Diagana, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Togo.

Le projet PDCplus, lancé en 2012, aide à la construction ou la remise en état d'environ 100 infrastructures communautaires. Il apporte un appui à 97 projets d'activités rémunératrices et 52 initiatives de à forte intensité de main d'œuvre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.

Terrorisme : coordonner la lutte

Cédéao

Faure Gnassingbé qui préside la Cédéao a participé samedi à Bamako. la conférence régionale sur la situation sécuritaire dans le Sahel et en Afrique de l’Ouest.

Danke sehr !

Coopération

L'Allemagne poursuit sa coopération avec le Togo. Nouvel appui de 37 millions d'euros en faveur des secteurs prioritaires.