Donald Kaberuka quitte la BAD sur un excellent bilan

27/08/2015
Donald Kaberuka quitte la BAD sur un excellent bilan

Donald Kaberuka

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka, en fin de mandat est venu faire ses adieux aux autorités togolaises. Il a été reçu mercredi par le président Faure Gnassingbé et aura des entretiens jeudi avec Kossi Assimaïdou, le ministre chargé de la Planification du développement.

M. Kaberuka a été fait Grand Officier de l'Ordre national du mérite par le chef de l'Etat.

M. Kaberuka quitte la Banque sur un excellent bilan. Il passera le flambeau fin août à son successeur le au Nigérian Akinwumi Adesina, élu en mai dernier.

Comme président de la BAD, Donald Kaberuka a piloté une réorientation importante de la stratégie de l’institution en matière de développement et de réduction de la pauvreté en Afrique. Avec lui, la Banque a accentué le rôle du secteur privé et l’importance du développement des infrastructures dans des domaines tels que les routes, les chemins de fer, les centrales électriques et les communications, particulièrement dans leur fonction de promotion de l'intégration régionale.

Pendant son mandat, la BAD est devenue la première institution de financement du développement de l’Afrique. Il a également beaucoup fait pour développer la relation avec le Togo.

Depuis 2012, la BAD a multiplié par 7 ses interventions et a ouvert un bureau permanent à Lomé, signe d'une profonde confiance.

L’état du portefeuille de l’institution au Togo est impressionnant.

Le président de la BAD décoré par le chef de l'Etat

Les engagements en cours comprennent 8 projets pour un total de 139,09 millions d’euros répartis dans le secteur des infrastructures, celui de la gouvernance, du social, de l’eau et de l’assainissement.

Parmi les différents projets, on peu citer la réhabilitation de routes et de facilitation du transport sur le corridor Lomé Cinkassé- Ouagadougou, le terminal  à conteneurs de Lomé, aide aux commerçants après les incendies des marchés de Lomé et Kara et l’aide apportée pour leur reconstruction, le projet d’amélioration de l'accès aux services d'assainissement de Sokodé, valorisation des boues de vidange ou encore la réhabilitation de l’axe Lomé-Cotonou.

En outre, la BAD a accordé des financements à des sociétés privées basées à Lomé : banques, cliniques, notamment.

Depuis 1972, l’ensemble des financements de la BAD au  Togo s’élève à 322 milliards de Fcfa.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.