ETG bénéficie d’un financement de 77,5 millions de dollars

21/02/2013
ETG bénéficie d’un financement de 77,5 millions de dollars

Le Groupe Ecobank, dont le siège est au Togo, a annoncé jeudi la signature d’un accord pour fournir, par le biais de certaines de ses filiales, une facilité de financement du commerce de 77,5 millions de dollars en devises multiples au négociant est-africain de denrées agricoles, Export Trading Group (ETG). Cette facilité fournira des capacités de financement en monnaies locales à chacune des filiales d'ETG.

Cette transaction permettra à ETG de financer ses activités de négoce de denrées agricoles dans 9 pays africains (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée Bissau, Nigeria, Niger, Sénégal, Togo et Ouganda), renforçant ainsi ses positions au sein des principaux marchés, tout en pénétrant de nouvelles zones géographiques en Afrique de l'Ouest.

ETG est bien implanté en Afrique, en Inde et en Asie du Sud-est.

Photo (de gauche à droite) : l'Etat-major de ETG, Pradip Patel, directeur général, Mahesh Patel, président, Ketan Patel, directeur général

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,