Ebola : la Banque mondiale propose son aide au Togo

07/10/2014
Ebola : la Banque mondiale propose son aide au Togo

Jan Walliser

Lors d’une rencontre mardi soir avec l’état-major de la Banque mondiale (BM), les ministres de l’Economie et des Finances et de la Planification, respectivement Adji Othèh Ayassor et Mawussi Djossou Sémodj, ont reçu l’engagement ferme de l’institution d’aider au renforcement des mesures de prévention face à la menace du virus Ebola.

Jan Walliser, directeur Stratégie et Opération de la BM, a indiqué que ce soutien pourrait prendre la forme d’une aide directe ou via une coopération régionale avec les pays de la Cédéao afin de créer une chaîne de prévention avec la création d’un laboratoire performant capable d’identifier rapidement le virus ou de déterminer s’il s’agit d’une autre affection.

En outre, la Banque se propose de faciliter la mise en place de structures de quarantaine, au cas ou.

Pour le moment, aucun cas de fièvre hémorragique n’a été recensé dans le pays. Seuls la Sierra-Leone, le Liberia, la Guniée et dans une moindre mesure le Nigeria sont concernés.

Toutefois la BM considère le Togo comme un pays ‘frontalier’ en raison des nombreux vols africains effectués depuis Lomé par la compagnie aérienne Asky.

Mawussi Djossou Sémodj a précisé que le gouvernement menait des évaluations et était dans l’attente d’éléments précis sur les besoins réels avant d’envoyer ses requêtes à la Banque mondiale.

Les discussions ont également porté sur la situation économique et sur les réformes en cours dans le secteur financier avec le projet de privatisation de deux banques publiques, la BTCI et l’UTB, un sujet qui tient particulièrement à cœur des responsables du FMI comme de la BM.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.