Ecobank va devenir un acteur majeur au Nigéria

13/09/2011
Ecobank va devenir un acteur majeur au Nigéria

Ecobank Transnational Incorporated, société mère du Groupe Ecobank, dont le siège est au Togo, a communiqué mardi des détails de son projet d’acquisition d’Oceanic Bank (Nigéria).

Au terme de la fusion projetée, la nouvelle entité va permettre de créer une des principales institutions financières nigérianes disposant de solides parts de marché dans tous les domaines et d’un puissant réseau de distribution. 

Grâce à cette acquisition, Ecobank va disposer d’un réseau de plus de 600 agences au Nigéria et devenir ainsi l’un des principaux établissements bancaires de ce pays.

« Oceanic Bank est complémentaire de notre activité et de notre stratégie de croissance au Nigéria. Cette transaction crée la deuxième plus importante plateforme de distribution dans ce pays », a expliqué Arnold Ekpe, directeur général du Groupe Ecobank et par ailleurs membre du Togo Presidential Investment Advisory Council (TPIAC), le conseil sur l’investissement initié par le président togolais Faure Gnassingbé.

Rien ne s’oppose plus à la signature du deal depuis l’accord donné par la Banque Centrale du Nigéria (CBN) et par la Security and Exchange Commission (SEC). 

Une assemblée générale des actionnaires d’Oceanic Bank a été convoquée pour le 27 septembre  afin d’approuver l’arrangement qui devrait être effectif au plus tard le 5 octobre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).