En Afrique, blanchir n’est pas un problème

15/11/2011
En Afrique, blanchir n’est pas un problème

La 16e réunion plénière du Groupe d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA) s’est tenue mardi à Lomé. Au menu des discussions, l’auto-évaluation des dispositifs de lutte mis en place au sein de l’Espace Cédéao. 

Et les résultats sont loin d’être satisfaisants, de l’avis même d’ Abdullahi Shehu, le directeur général du GIABA, qui fait observer qu’en dépit des contrôles de plus en plus sévères, le blanchiment continue à prendre de l’ampleur et fait planer une menace sur la stabilité du système financier.

Il a pointe du doigt certaines banques toujours très complaisantes et irresponsables car, explique-t-il, «Cet argent illicite ne constituant par des dépôts stables peuvent entraîner du coup l’effondrement de tout le système bancaire et par conséquent de l’économie nationale ». 

«L’adoption de textes conformes aux normes internationales et l’assistance à la mise en place des Cellules de renseignements financiers sont, entre autres, des progrès importants enregistrés par le GIBA », souligne pour sa part Djossou Sémondji, le représentant du ministre de l’Economie et des Finances du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.