Environnement extérieur incertain

29/05/2012
Environnement extérieur incertain

Adji Otéth Ayassor, le ministre de l’Economie et des Finances du Togo, qui participe à Arusha (Tanzanie) depuis lundi aux Assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), a du lire avec attention le rapport publié à cette occasion par la BAD, l’OCDE, le PNUD et la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique sur l’évolution des économies des 53 pays d’Afrique.

Selon l’étude Intitulée "Perspectives économiques en Afrique", le continent devrait parvenir à une croissance de 4,5% en 2012 et de 4,8% en 2013. Le Togo, pour sa part a affiché un taux de 4,5% en 2011.

L’étude attribue ces bonnes perspectives à des exportations en croissance, au transfert des migrants et à des politiques de gestion rigoureuses menées par la plupart des Etats. Mais la crise en Europe pourrait avoir des répercussions négatives sur les économies africaines, souligne le rapport.

"La crise économique dans la zone euro risque de faire chuter les exportations et réduire les apports extérieurs », a avertit Donald Kaberuka, le président de la BAD.

"Je lance un appel à la prudence. J’invite à ne pas faire preuve d’un optimisme excessif en ce qui concerne la croissance économique du continent », a ajouté M. Kaberuka.Outre l’inquiétude pour la zone euro, le ralentissement observé dans les pays émergents et les crises en Afrique sont autant de préoccupations pour la Banque africaine de développement.

Les Assemblées annuelles prendront fin le 1er juin.

En photo : Adji Otéth Ayassor (à gauche) et Donald Kaberuka

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approche intégrée de la santé

Santé

Chaque année, des millions de parents consultent pour leurs enfants des pharmaciens, des médecins, des tradipraticiens et les emmènent dans les hôpitaux et les centres de santé. 

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.