Environnement extérieur incertain

29/05/2012
Environnement extérieur incertain

Adji Otéth Ayassor, le ministre de l’Economie et des Finances du Togo, qui participe à Arusha (Tanzanie) depuis lundi aux Assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), a du lire avec attention le rapport publié à cette occasion par la BAD, l’OCDE, le PNUD et la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique sur l’évolution des économies des 53 pays d’Afrique.

Selon l’étude Intitulée "Perspectives économiques en Afrique", le continent devrait parvenir à une croissance de 4,5% en 2012 et de 4,8% en 2013. Le Togo, pour sa part a affiché un taux de 4,5% en 2011.

L’étude attribue ces bonnes perspectives à des exportations en croissance, au transfert des migrants et à des politiques de gestion rigoureuses menées par la plupart des Etats. Mais la crise en Europe pourrait avoir des répercussions négatives sur les économies africaines, souligne le rapport.

"La crise économique dans la zone euro risque de faire chuter les exportations et réduire les apports extérieurs », a avertit Donald Kaberuka, le président de la BAD.

"Je lance un appel à la prudence. J’invite à ne pas faire preuve d’un optimisme excessif en ce qui concerne la croissance économique du continent », a ajouté M. Kaberuka.Outre l’inquiétude pour la zone euro, le ralentissement observé dans les pays émergents et les crises en Afrique sont autant de préoccupations pour la Banque africaine de développement.

Les Assemblées annuelles prendront fin le 1er juin.

En photo : Adji Otéth Ayassor (à gauche) et Donald Kaberuka

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.