Et maintenant, Ecobank s’impose en Afrique centrale

28/07/2011
Et maintenant, Ecobank s’impose en Afrique centrale

Le premier emprunt obligataire en devises locales du Tchad, arrangé par Ecobank a été sursouscrit en totalité. 

Les investisseurs locaux institutionnels et personnes physiques ont été séduits par la structuration de la transaction et  par le niveau de rendement attractif comparés aux  obligations souveraines de la région CEMAC (Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale).

Ecobank Capital, la branche banque d’investissement du Groupe Ecobank, dont le siège est au Togo, a agi par l’intermédiaire de sa filiale locale, EDC Investment Corporation, en tant qu’arrangeur principal pour l’émission de cet emprunt souverain, d’un montant de 100 milliards de Francs CFA (USD 216 millions) à un taux de 6% sur 5 ans, pour le compte de la République du Tchad. La transaction a été montée autour des recettes publiques de l’oléoduc d’exportation de pétrole Tchad-Cameroun. 

« C’est un record historique pour le Tchad, marquant son entrée  sur le marché des capitaux, après une longue période difficile au plan politique. Ecobank est déterminé à renforcer les marchés de capitaux en Afrique et à aider les économies africaines à réaliser les investissements d’infrastructures indispensables au développement du continent », a indiqué Ehouman Kassi, directeur de la banque d’investissement du Groupe à Ecobank Capital

Constitué à Lomé, Ecobank Transnational Incorporated est la maison mère du groupe Ecobank, le principal groupe bancaire régional indépendant d’Afrique. Le groupe est présent actuellement dans 30 pays africains. Il a inauguré récemment son tout nouveau siège dans la capitale togolaise.

Le président du Conseil d’administration, Arnold Ekpé, est par ailleurs membre du Togo Presidential Investment Advisory Council (TPIAC), le Conseil des investisseurs créé en mars dernier par le président Faure Gnassingbé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.