Evolution positive de l’activité économique

05/07/2018
Evolution positive de l’activité économique

Sani Yaya

Le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, a indiqué jeudi que les pouvoirs public allaient prendre des mesures pour stopper la prolifération des structures de microfinance illégales.

Information donnée à l’issue de la 2e session du Conseil national du crédit (CNC).

'Le conseil a relevé que il y a un développement des structures de microfinance ne disposant d’aucune autorisation. Les services du ministère et la BCEAO ont reçu des instructions très fermes’, a indiqué le ministre.

Ces pseudo institutions financières présentent un grand risque pour les populations vulnérables, estiment les autorités.

Lors de la réunion du CNC, les participants ont salué l’évolution positive de l’activité économique avec un taux de croissance avoisiner  les 4,9% en 2018 (4,4% en 2017).

‘Le conseil a examiné le financement de l’économie à travers la situation des banques et l’ensemble des établissements de crédit. Sur cette question, le Togo affiche de meilleures performances que les autres pays de la sous-région’, a précisé M. Yaya.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.