FMI : pas d'inquiétude à moyen terme

07/08/2015
FMI : pas d'inquiétude à moyen terme

Cemile Sancak

Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) conduite par la chef de mission Togo, Cemile Sancak, vient d’achever une mission d’évaluation à Lomé. Un rendez-vous régulier qui s’inscrit dans le cadre des consultations 2015 au titre de l’article 4 des statuts du Fonds.

Mme. Sancak a indiqué avoir eu des discussions ‘productives’ avec les autorités.

En 2015, le taux de croissance devrait se situer aux environs de 5,5%. Les perspectives de l’économie togolaise restent positives à moyen terme. Quant à la croissance, elle reste soutenue grâce aux investissements dans les grands travaux.

‘Le Togo a connu une croissance soutenue ces dernières années qui devrait se poursuivre en 2016 et 2017. Cette tendance est largement tirée par les investissements dans les infrastructures : routes, le port de Lomé et l’aéroport, notamment. Il faut également mentionner l’augmentation de la production agricole’, a indiqué Cemile Sancak.

Si le FMI a estimé que la dette extérieure du Togo était à un niveau modéré, il s’est inquiété de la détérioration de la dette publique.

L’institution recommande l’amélioration du climat des affaires, l’investissement dans l’énergie et les télécommunications, secteurs de croissance, et la poursuite des réformes dans la collecte des recettes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.