FMI : plus de flexibilité dans la conception des programmes

30/05/2014
FMI : plus de flexibilité dans la conception des programmes

La conférence de Maputo (Mozambique), à laquelle prenait part le ministre de l’Economie et des Finances du Togo, Adji Otéth Ayassor, s’est achevée vendredi.

Les ministres des Finances africains et les gouverneurs du FMI ont fait le bilan des réalisations de ces deux dernières décennies. Ils ont noté la capacité de résistance aux chocs grâce à des politiques économiques judicieuses susceptibles d’accompagner la croissance.

Un nombre significatif de pays d'Afrique a enregistré de bonnes performance économiques reflétant l'élaboration de politiques macroéconomiques habiles, le renforcement des institutions, une aide accrue et des investissements plus importants dans le capital humain.

Maintenir la stabilité macroéconomique

Toutefois, la croissance reste inégalement partagée. De surcroît, les investissements dans les infrastructures et dans la création d’emplois sont en deçà des attentes.

Les ministres africains, les gouverneurs et la directrice générale du FMI ont convenu de renforcer le partenariat entre le Fonds et ses membres afin de répondre à l'évolution des besoins du continent. 

L’objectif est de maintenir la stabilité macroéconomique grâce à des actions visant à favoriser la transformation structurelle et de maintenir une croissance forte et inclusive.

Les participants ont souligné la nécessité d’encourager le partenariat public-privé (PPP), solution innovante pour assurer les financements dont l’Afrique a besoin.

Elément important, la réforme en cours de la politique de limites d'endettement fixée par le FMI devrait évoluer en fournissant aux Etats une plus grande souplesse dans la conception des programmes et un large éventail d'options de financement, tout en préservant la viabilité de la dette.

Informations complémentaires

Déclaration de Maputo.pdf 71,90 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.