FMI : plus de flexibilité dans la conception des programmes

30/05/2014
FMI : plus de flexibilité dans la conception des programmes

La conférence de Maputo (Mozambique), à laquelle prenait part le ministre de l’Economie et des Finances du Togo, Adji Otéth Ayassor, s’est achevée vendredi.

Les ministres des Finances africains et les gouverneurs du FMI ont fait le bilan des réalisations de ces deux dernières décennies. Ils ont noté la capacité de résistance aux chocs grâce à des politiques économiques judicieuses susceptibles d’accompagner la croissance.

Un nombre significatif de pays d'Afrique a enregistré de bonnes performance économiques reflétant l'élaboration de politiques macroéconomiques habiles, le renforcement des institutions, une aide accrue et des investissements plus importants dans le capital humain.

Maintenir la stabilité macroéconomique

Toutefois, la croissance reste inégalement partagée. De surcroît, les investissements dans les infrastructures et dans la création d’emplois sont en deçà des attentes.

Les ministres africains, les gouverneurs et la directrice générale du FMI ont convenu de renforcer le partenariat entre le Fonds et ses membres afin de répondre à l'évolution des besoins du continent. 

L’objectif est de maintenir la stabilité macroéconomique grâce à des actions visant à favoriser la transformation structurelle et de maintenir une croissance forte et inclusive.

Les participants ont souligné la nécessité d’encourager le partenariat public-privé (PPP), solution innovante pour assurer les financements dont l’Afrique a besoin.

Elément important, la réforme en cours de la politique de limites d'endettement fixée par le FMI devrait évoluer en fournissant aux Etats une plus grande souplesse dans la conception des programmes et un large éventail d'options de financement, tout en préservant la viabilité de la dette.

Informations complémentaires

Déclaration de Maputo.pdf 71,90 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.