Favoriser l'investissement public et privé

03/09/2014
Favoriser l'investissement public et privé

Le fonds Africa50 destiné à favoriser l'investissement, public comme privé, dans les infrastructures du continent, a été inauguré mercredi à Casablanca avec pour objectif de lever à court terme trois milliards de dollars.

Cette structure créée à l'initiative de la Banque africaine de développement (BAD) à l’occasion de son 50e anniversaire est destinée à financer des projets d'infrastructures, notamment dans l'énergie et les Transports.

La Banque espère lever 3 milliards de dollars

Pour le moment, elle est parvenue à rassembler environ 500 millions entre engagements fermes et promesses.

Compte tenu du potentiel économique dont regorge l’Afrique, l’institution ne devrait pas avoir de difficultés à boucler le budget.

Selon les études, le besoin en infrastructures sur le continent est estimé à 95 milliards de dollars. 

Depuis 5 ans, la Banque a consacré 5,4 milliards de dollars à des financements dans le secteur des infrastructures.

Africa50 intéresse particulièrement le Togo en raison de sa politique de grands travaux : routes, énergie, port, rail.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.