Favoriser l'investissement public et privé

03/09/2014
Favoriser l'investissement public et privé

Le fonds Africa50 destiné à favoriser l'investissement, public comme privé, dans les infrastructures du continent, a été inauguré mercredi à Casablanca avec pour objectif de lever à court terme trois milliards de dollars.

Cette structure créée à l'initiative de la Banque africaine de développement (BAD) à l’occasion de son 50e anniversaire est destinée à financer des projets d'infrastructures, notamment dans l'énergie et les Transports.

La Banque espère lever 3 milliards de dollars

Pour le moment, elle est parvenue à rassembler environ 500 millions entre engagements fermes et promesses.

Compte tenu du potentiel économique dont regorge l’Afrique, l’institution ne devrait pas avoir de difficultés à boucler le budget.

Selon les études, le besoin en infrastructures sur le continent est estimé à 95 milliards de dollars. 

Depuis 5 ans, la Banque a consacré 5,4 milliards de dollars à des financements dans le secteur des infrastructures.

Africa50 intéresse particulièrement le Togo en raison de sa politique de grands travaux : routes, énergie, port, rail.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation.