Fin de la visite du ministre de l’Economie au Koweït

06/11/2010
Fin de la visite du ministre de l’Economie au Koweït

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otteh Ayassor, a achevé samedi une visite au Koweït au cours de laquelle il s’est entretenu avec les responsables du Fonds koweïtien pour le développement économique arabe (FKDEA). Il était accompagné du ministre des Travaux Publics,Tchamdja Andjo.

Deux dossiers ont été abordés. D’abord, le co-financement par l’Etat togolais, la Banque islamique de développement (BID) et le FKDEA de la route Bassar-Katchamba, via Kabou et Gérin-Kouka, (nord-ouest du Togo).
Le gouvernement a d’ores et déjà lancé la première portion Bassar-Kabou sur fonds propres et les travaux de la seconde débuteront très bientôt.

L’investissement total avoisine 21 milliards de Fcfa.

M. Ayassor a également évoqué avec le FKDEA la possibilité d’un allègement de la dette bilatérale et de nouveaux financements. Une requête qui sera examinée au 1er trimestre 2011, après que le Togo soit parvenu au point d’achèvement de l’initiative PPTE du Fonds monétaire international, à la fin de cette année. Le pays bénéficiera alors d’une annulation quasi totale de sa dette extérieure estimée à environ 700 milliards de Fcfa.

Créé en 2002, le FKDEA est l’organe de l’État koweïtien qui distribue et gère l’assistance financière et technique. Doté approximativement d’un capital de 8 milliards de dollars, les opérations de ce Fonds adoptent la forme de prêts, de dons ou d’avals directs, ainsi que de participations aux opérations de cofinancement (mixtes ou parallèles) avec d’autres organisations d’aide bilatérales ou multilatérales.
Le Fonds est actif au Togo et également au Burkina, au Congo, en Gambie, au Ghana, en Guinée et au Mali.

Le ministre s’est également entretenu avec des responsables gouvernementaux qui ont profité de sa visite pour annoncer l’octroi au Togo d’un don de 3 millions de dollars destiné à aider le secteur agricole.
Cette aide illustre le rapprochement opéré récemment entre Lomé et cet Emirat.
Rappelons que le Togo a ouvert il y a quelques semaines une ambassade dans ce pays.

Le site du Fonds

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.