Fin progressive des espèces

29/03/2013
Fin progressive des espèces

Kossi Tenou (photo), le directeur pour le Togo de la BCEAO a lancé jeudi à Lomé la carte prépayée GIM-UEMOA.

Elle permet d’effectuer des paiements sécurisés en réduisant les risques de transactions en espèces, encore largement répandues dans les échanges commerciaux. 

Kossi Tenou, a déploré la poursuite de l’utilisation des espèces par les commerçants et les entreprises alors que les moyens de paiement électroniques existent.

Selon les statistiques de la Banque centrale, le taux de bancarisation dans la zone Uemoa varie entre 6 et 8%. L’objectif est d’atteindre 80% grâce à l’utilisation des cartes de paiement.

Cette carte ne nécessite pas l’ouverture d’un compte bancaire. Avantage, elle est acceptée par 82 banques, des milliers de commerçants et peut être utilisée dans les DAB (distributeurs automatiques de billets) des pays de l’UEMOA. Au Togo, la banque pilote est l’UTB (Union Togolaise de Banque).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.