Fin progressive des espèces

29/03/2013
Fin progressive des espèces

Kossi Tenou (photo), le directeur pour le Togo de la BCEAO a lancé jeudi à Lomé la carte prépayée GIM-UEMOA.

Elle permet d’effectuer des paiements sécurisés en réduisant les risques de transactions en espèces, encore largement répandues dans les échanges commerciaux. 

Kossi Tenou, a déploré la poursuite de l’utilisation des espèces par les commerçants et les entreprises alors que les moyens de paiement électroniques existent.

Selon les statistiques de la Banque centrale, le taux de bancarisation dans la zone Uemoa varie entre 6 et 8%. L’objectif est d’atteindre 80% grâce à l’utilisation des cartes de paiement.

Cette carte ne nécessite pas l’ouverture d’un compte bancaire. Avantage, elle est acceptée par 82 banques, des milliers de commerçants et peut être utilisée dans les DAB (distributeurs automatiques de billets) des pays de l’UEMOA. Au Togo, la banque pilote est l’UTB (Union Togolaise de Banque).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.