Fin progressive des espèces

29/03/2013
Fin progressive des espèces

Kossi Tenou (photo), le directeur pour le Togo de la BCEAO a lancé jeudi à Lomé la carte prépayée GIM-UEMOA.

Elle permet d’effectuer des paiements sécurisés en réduisant les risques de transactions en espèces, encore largement répandues dans les échanges commerciaux. 

Kossi Tenou, a déploré la poursuite de l’utilisation des espèces par les commerçants et les entreprises alors que les moyens de paiement électroniques existent.

Selon les statistiques de la Banque centrale, le taux de bancarisation dans la zone Uemoa varie entre 6 et 8%. L’objectif est d’atteindre 80% grâce à l’utilisation des cartes de paiement.

Cette carte ne nécessite pas l’ouverture d’un compte bancaire. Avantage, elle est acceptée par 82 banques, des milliers de commerçants et peut être utilisée dans les DAB (distributeurs automatiques de billets) des pays de l’UEMOA. Au Togo, la banque pilote est l’UTB (Union Togolaise de Banque).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Grave accident à Lomé

Faits divers

Un accident spectaculaire a fait 3 morts jeudi à Lomé. Un camion a fauché plusieurs passants.

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.