Finance inclusive : le bon exemple béninois

08/07/2014
Finance inclusive : le bon exemple béninois

Les représentants du FNFI et du FNM

Une délégation du Fonds national pour la finance inclusive (FNFI) a entamé lundi une visite à Cotonou afin d’y rencontrer les responsables du Fonds national de la micro finance (FNM), l’équivalent béninois.

Avec plus d’un million de bénéficiaires, le FNM est la première institution du genre en Afrique.

‘Il est logique que le FNFI vienne chercher les secrets de fabrication du FNM à travers cette visite d'échanges de bonnes pratiques. Quand votre grand frère fait quelque chose de bien, vous ne devez pas hésiter à vous en inspirer’, a déclaré le président du conseil d'administration du FNFI Yawotse Vovor.

Lancé en début d’année au Togo, le Fonds national pour la finance inclusive est destiné à régler la question de l’exclusion financière en faisant bénéficier les plus démunis de micro-crédits pour le développement de projets individuels ou communautaires générateurs de revenus.

Le FNFI, un projet initié par le chef de l’Etat et piloté par le ministère du Développement à la base, est doté de ressources émanant de l’Etat et de partenaires comme la BOAD (5 milliards accordés récemment), mais les prêts sont accordés via les IMF (institutions de micro crédit).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.