Financement de 82 millions de dollars en faveur du Togo

20/06/2014
Financement de 82 millions de dollars en faveur du Togo

Le Togo et la Exim Bank of India ont signé vendredi à New Delhi deux accords de financement d’un montant de 82 millions de dollars.

Le premier projet intitulé ‘Rural Electrification-phase 3’ (30 millions de dollars) vise à renforcer les capacités de production du système électrique afin de permettre à la CEET de couvrir les besoins de 150 localités.

Le second projet, ‘161KV Power Transmission Line’ (52 millions de dollars) concerne l’installation d’une réseau à haute tension capable de répondre à la demande en énergie de d la partie septentrionale du Togo. Il s’agit des zone Kara-Mango-Dapaong.

Ce deux accords ont été signés au siège de l'Exim Bank par Adji Otèth Ayassor, le Ministre de l’Economie et des Finances et Shri Yaduvendra Mathur, le président directeur général de la Banque.

M. Ayassor était accompagné de son collègue des Mines et de l’Energie, Noupokou Dammipi et du chargé d’Affaires de l’ambassade du Togo en Inde, Koffi Akakpo.Dans la journée, la délégation togolaise sevrait rencontrer le ministre Indien des Relations extérieures et des hommes d’affaires.

Exim Bank a déjà accordé au Togo 6 lignes de crédit pour un montant de plus de 110 millions de dollars.

A la différence de la Chine, l’expansion indienne est assurée par les entreprises privées; l’Etat consent, certes, des financements aux Etats via l’Exim Bank, mais l’essentiel repose sur des entrepreneurs indépendants, au demeurant particulièrement dynamiques.

L’Exim Bank est un organisme public auquel est largement associé le secteur privé qui siège au conseil d’administration.

Le commerce entre l’Inde et l’Afrique devrait atteindre le chiffre record de 90 milliards de dollars en 2015; il est actuellement de 60 milliards. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.