Financements tous azimuts

02/08/2012
Financements tous azimuts

La Banque d’investissement et de développement de la Cédéao (BIDC), dont le siège est à Lomé, a donné son accord pour le financement d’un certain nombre de projets publics et privés au Togo.

4,5 milliards de Fcfa sont accordés pour la réhabilitation du corridor Lomé-Ouaga (section Blitta-Ouaga) et 10 millions de dollars permettront de renforcer le réseau de distribution d’électricité dans un certain nombre de grandes villes.

La BIDC va également accompagner le développement de plusieurs entreprises. C’est le cas de Sprukfield qui va recevoir un financement de 1,7 milliard de Fcfa pour l’extension de son usine pharmaceutique et de Cajou Espoir pour la construction d’une unité de traitement de cajou (5 milliards).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.