Financements tous azimuts

02/08/2012
Financements tous azimuts

La Banque d’investissement et de développement de la Cédéao (BIDC), dont le siège est à Lomé, a donné son accord pour le financement d’un certain nombre de projets publics et privés au Togo.

4,5 milliards de Fcfa sont accordés pour la réhabilitation du corridor Lomé-Ouaga (section Blitta-Ouaga) et 10 millions de dollars permettront de renforcer le réseau de distribution d’électricité dans un certain nombre de grandes villes.

La BIDC va également accompagner le développement de plusieurs entreprises. C’est le cas de Sprukfield qui va recevoir un financement de 1,7 milliard de Fcfa pour l’extension de son usine pharmaceutique et de Cajou Espoir pour la construction d’une unité de traitement de cajou (5 milliards).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.