Financer sans risques

31/05/2011
Financer sans risques

Comment minimiser les risques lors de l’octroi de prêts au secteur privé de dans l’Espace UEMOA. C’est la problématique à laquelle tentent de répondre depuis mardi des banquiers réunis à Lomé à l’initiative de la Banque ouest-africaine du développement (BOAD) et de l’Agence française de développement (AFD).
Cette réunion doit permettre d’explorer les voies et moyens d’offrir davantage de crédits tout en disposant des garanties nécessaires en cas de défaillance des entrrprises.
« Le secteur privé de la sous-région constitue un formidable moteur de croissance et nous nous devons de le soutenir pour alimenter le développement, mais en même temps, les établissements financiers doivent disposer de garde fous», a expliqué le président de la BOAD, Christian Adovelande.
L’UEMOA comprend les pays suivants : Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approche intégrée de la santé

Santé

Chaque année, des millions de parents consultent pour leurs enfants des pharmaciens, des médecins, des tradipraticiens et les emmènent dans les hôpitaux et les centres de santé. 

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.