Financer sans risques

31/05/2011
Financer sans risques

Comment minimiser les risques lors de l’octroi de prêts au secteur privé de dans l’Espace UEMOA. C’est la problématique à laquelle tentent de répondre depuis mardi des banquiers réunis à Lomé à l’initiative de la Banque ouest-africaine du développement (BOAD) et de l’Agence française de développement (AFD).
Cette réunion doit permettre d’explorer les voies et moyens d’offrir davantage de crédits tout en disposant des garanties nécessaires en cas de défaillance des entrrprises.
« Le secteur privé de la sous-région constitue un formidable moteur de croissance et nous nous devons de le soutenir pour alimenter le développement, mais en même temps, les établissements financiers doivent disposer de garde fous», a expliqué le président de la BOAD, Christian Adovelande.
L’UEMOA comprend les pays suivants : Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.