Financer sans risques

31/05/2011
Financer sans risques

Comment minimiser les risques lors de l’octroi de prêts au secteur privé de dans l’Espace UEMOA. C’est la problématique à laquelle tentent de répondre depuis mardi des banquiers réunis à Lomé à l’initiative de la Banque ouest-africaine du développement (BOAD) et de l’Agence française de développement (AFD).
Cette réunion doit permettre d’explorer les voies et moyens d’offrir davantage de crédits tout en disposant des garanties nécessaires en cas de défaillance des entrrprises.
« Le secteur privé de la sous-région constitue un formidable moteur de croissance et nous nous devons de le soutenir pour alimenter le développement, mais en même temps, les établissements financiers doivent disposer de garde fous», a expliqué le président de la BOAD, Christian Adovelande.
L’UEMOA comprend les pays suivants : Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers bondissent

Sport

Grâce à ses deux victoires sur l’Ouganda, l’équipe nationale de foot du Togo fait un bond spectaculaire dans le classement FIFA du mois d’octobre.

300 millions pour la réconciliation

Coopération

La Délégation de l’Union Européenne au Togo va subventionner pour 300 millions de Fcfa 26 projets élaborés par des organisations de la société civile en faveur de la réconciliation nationale.

KR 2013 : 2e vague

Coopération

Une nouvelle cargaison de riz estimée à près de 3 milliards de Fcfa a été offert mercredi par le gouvernement japonais dans le cadre du Kennedy Round (KR) 2013. 

72 milliards pour un Togo plus moderne

Développement

L’Union européenne a consacré 72 milliards de Fcfa depuis 7 ans pour la modernisation des infrastructures.