Financer sans risques

31/05/2011
Financer sans risques

Comment minimiser les risques lors de l’octroi de prêts au secteur privé de dans l’Espace UEMOA. C’est la problématique à laquelle tentent de répondre depuis mardi des banquiers réunis à Lomé à l’initiative de la Banque ouest-africaine du développement (BOAD) et de l’Agence française de développement (AFD).
Cette réunion doit permettre d’explorer les voies et moyens d’offrir davantage de crédits tout en disposant des garanties nécessaires en cas de défaillance des entrrprises.
« Le secteur privé de la sous-région constitue un formidable moteur de croissance et nous nous devons de le soutenir pour alimenter le développement, mais en même temps, les établissements financiers doivent disposer de garde fous», a expliqué le président de la BOAD, Christian Adovelande.
L’UEMOA comprend les pays suivants : Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.