Financer sans risques

31/05/2011
Financer sans risques

Comment minimiser les risques lors de l’octroi de prêts au secteur privé de dans l’Espace UEMOA. C’est la problématique à laquelle tentent de répondre depuis mardi des banquiers réunis à Lomé à l’initiative de la Banque ouest-africaine du développement (BOAD) et de l’Agence française de développement (AFD).
Cette réunion doit permettre d’explorer les voies et moyens d’offrir davantage de crédits tout en disposant des garanties nécessaires en cas de défaillance des entrrprises.
« Le secteur privé de la sous-région constitue un formidable moteur de croissance et nous nous devons de le soutenir pour alimenter le développement, mais en même temps, les établissements financiers doivent disposer de garde fous», a expliqué le président de la BOAD, Christian Adovelande.
L’UEMOA comprend les pays suivants : Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stanlux épouse une carrière d'ambassadeur

Culture

Les Kora Awards, qui récompensent chaque année les meilleurs artistes africains, n’auront pas lieu en 2014. 

La France rénove sa culture

Culture

L’Institut Français (ex-centre culturel français) rouvrira ses portes dans de nouveaux locaux à la fin de ce mois.

Le CSAO va se réunir à Lomé

Coopération

Le Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO) organisera prochainement au Togo une‘ Semaine de l’Afrique de l’Ouest’.

Une force de conviction

Finances

Kossi Assimaidou quittera ses fonctions d’administrateur du Fonds monétaire international (FMI) à la fin de ce mois.