Finances publiques : l’assainissement se poursuit

23/03/2015
Finances publiques : l’assainissement se poursuit

Tout est plus transparent

‘Le Togo s’efforce à relever les défis en vue d’obtenir une croissance soutenue et durable permettant la création d’emplois et de relever le niveau de vie des populations togolaises’, a déclaré Kossi Tofio, le directeur de cabinet du ministre de l’Economie et des Finances à l’ouverture de la 5e revue du plan d’action de la réforme de la gestion des finances publiques (PA-RGFP).

Cette rencontre technique semestrielle, appuyée par le FMI et l’Union européenne, est destinée à renforcer la gestion des finances publiques.

Et justement, la situation s’est améliorée grâce à une meilleure politique économique et à l’assainissement des finances publiques.

La mise en œuvre des directives de l’UEMOA sur les pratiques budgétaires et la création de l’Office togolais des recettes (OTR) sont autant d’avancées à mettre au crédit du gouvernement.

‘Je félicite le Togo pour les progrès déjà accomplis et l’encourage à faire plus d’efforts dans la gestion transparente des finances publiques. Dans cette approche positive, nous envisageons de continuer à appuyer le pays dans l’avenir’, a indiqué Nicolas Berlanga-Martinez, le représentant européen au Togo.

Le PA-RGFP est un espace de dialogue entre le ministère de l’Economie et des Finances et les partenaires techniques et financiers comme le FMI et l’Union européenne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.