Fins limiers

25/11/2010
Fins limiers

Neuf fonctionnaires vont être chargés de traquer leurs collègues indélicats ou les agents fictifs dans l’administration. Une cellule a été officiellement lancée jeudi par le ministre de la Fonction publique, Solitoki Esso, et par son collègue de l’Economie et des Finances, Adjio Otteh Ayassor.
«Il y a beaucoup de dysfonctionnement qui sont à l’origine de l’évasion des ressources publiques et il faut mettre fin à cette situation. Il y a des fonctionnaires fictifs admis à la retraite depuis de longues années ou qui sont décédés et qui continuent par émarger sur le budget de l’État. Le gouvernement veut enfin mettre de l’ordre dans l’administration », a déclaré le ministre Ayassor.
Solitoki Esso a recommandé aux membres de cette cellule de travailler d’arrache-pied afin de donner une visibilité aux reformes engagées par l’État dans l’administration.
«Vous êtes la crème de la l’administration. Vous êtes les premiers responsables chargés de gérer les hommes au sein même de cette structure publique dont vous connaissez toutes les arcanes et c’est à ce titre que vous avez été choisi », a indiqué M. Esso.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.