Fins limiers

25/11/2010
Fins limiers

Neuf fonctionnaires vont être chargés de traquer leurs collègues indélicats ou les agents fictifs dans l’administration. Une cellule a été officiellement lancée jeudi par le ministre de la Fonction publique, Solitoki Esso, et par son collègue de l’Economie et des Finances, Adjio Otteh Ayassor.
«Il y a beaucoup de dysfonctionnement qui sont à l’origine de l’évasion des ressources publiques et il faut mettre fin à cette situation. Il y a des fonctionnaires fictifs admis à la retraite depuis de longues années ou qui sont décédés et qui continuent par émarger sur le budget de l’État. Le gouvernement veut enfin mettre de l’ordre dans l’administration », a déclaré le ministre Ayassor.
Solitoki Esso a recommandé aux membres de cette cellule de travailler d’arrache-pied afin de donner une visibilité aux reformes engagées par l’État dans l’administration.
«Vous êtes la crème de la l’administration. Vous êtes les premiers responsables chargés de gérer les hommes au sein même de cette structure publique dont vous connaissez toutes les arcanes et c’est à ce titre que vous avez été choisi », a indiqué M. Esso.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.