Fins limiers

25/11/2010
Fins limiers

Neuf fonctionnaires vont être chargés de traquer leurs collègues indélicats ou les agents fictifs dans l’administration. Une cellule a été officiellement lancée jeudi par le ministre de la Fonction publique, Solitoki Esso, et par son collègue de l’Economie et des Finances, Adjio Otteh Ayassor.
«Il y a beaucoup de dysfonctionnement qui sont à l’origine de l’évasion des ressources publiques et il faut mettre fin à cette situation. Il y a des fonctionnaires fictifs admis à la retraite depuis de longues années ou qui sont décédés et qui continuent par émarger sur le budget de l’État. Le gouvernement veut enfin mettre de l’ordre dans l’administration », a déclaré le ministre Ayassor.
Solitoki Esso a recommandé aux membres de cette cellule de travailler d’arrache-pied afin de donner une visibilité aux reformes engagées par l’État dans l’administration.
«Vous êtes la crème de la l’administration. Vous êtes les premiers responsables chargés de gérer les hommes au sein même de cette structure publique dont vous connaissez toutes les arcanes et c’est à ce titre que vous avez été choisi », a indiqué M. Esso.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.