Fins limiers

25/11/2010
Fins limiers

Neuf fonctionnaires vont être chargés de traquer leurs collègues indélicats ou les agents fictifs dans l’administration. Une cellule a été officiellement lancée jeudi par le ministre de la Fonction publique, Solitoki Esso, et par son collègue de l’Economie et des Finances, Adjio Otteh Ayassor.
«Il y a beaucoup de dysfonctionnement qui sont à l’origine de l’évasion des ressources publiques et il faut mettre fin à cette situation. Il y a des fonctionnaires fictifs admis à la retraite depuis de longues années ou qui sont décédés et qui continuent par émarger sur le budget de l’État. Le gouvernement veut enfin mettre de l’ordre dans l’administration », a déclaré le ministre Ayassor.
Solitoki Esso a recommandé aux membres de cette cellule de travailler d’arrache-pied afin de donner une visibilité aux reformes engagées par l’État dans l’administration.
«Vous êtes la crème de la l’administration. Vous êtes les premiers responsables chargés de gérer les hommes au sein même de cette structure publique dont vous connaissez toutes les arcanes et c’est à ce titre que vous avez été choisi », a indiqué M. Esso.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.