Force de frappe anti-blanchiment

25/03/2015
Force de frappe anti-blanchiment

Adama Coulibaly

Juges, procureurs et policiers des pays membres de la Cédéao participent depuis le début de la semaine à Lomé à une session de formation organisée par le Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment en Afrique de l’Ouest (GIABA).

Cet organisme régional est responsable de la prévention et du contrôle du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme en Afrique de l´Ouest.

Au Togo, c’est la mission de la Cellule nationale de traitement de l’information financière (CENTIF) qui travaille en binôme avec l’Office togolais des recettes (OTR)

Comme dans la plupart des pays d’Afrique, les échanges commerciaux s’effectuent en espèces au Togo. Pas de chèque, pas de virement, pas de carte de crédit Il est donc extrêmement difficile d’assurer une traçabilité. Trafiquants de drogue et organisations terroristes profitent aussi d’un environnement où les banques ne sont pas toujours très regardantes sur l’origine des fonds. 

Le GIABA demande un renforcement des moyens de la CENTIF. C’est ce qu’a indiqué mercredi Adama Coulibaly, le directeur général du GIABA, lors d’une rencontre avec le Premier ministre.

‘Nous avons abordé les nouveaux défis auxquels le Togo devra faire face dans la lutte contre l’argent sale. Nous avons demandé aux autorités togolaises de renforcer les efforts au niveau de la Cellule nationale de traitement des informations financières, a déclaré M. Coulibaly à l’issue de l’audience.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.