Futur pôle de croissance et prochain marché émergent

03/05/2013
Futur pôle de croissance et prochain marché émergent

La Banque africaine de développement (BAD), un partenaire important du Togo, a dévoilé vendredi sa stratégie de développement pour la période 2013-2022. L’institution assure qu’elle reflète la vision de l’Afrique avec comme ambition une transformation « réelle et réalisable ».

La BAD se déclare enthousiaste à l’idée de mettre en œuvre cette stratégie en partenariat avec les gouvernements africains, le secteur privé, la société civile et tous les partenaires techniques et financiers qui contribuent  au développement du continent.

Le document publié par la BAD met en avant des axes majeurs : croissance inclusive, croissance verte, développement des infrastructures, intégration économique régionale, développement du secteur privé, gouvernance et responsabilisation, renforcement du secteur agricole. 

L’objectif de la Stratégie de la Banque consiste à appuyer l’ambition de l’Afrique d’être un continent stable, intégré et prospère, avec des économies compétitives, diversifiées et croissantes, participant pleinement au commerce et à l’investissement au niveau mondial, et ambitionnant de devenir un futur pôle de croissance et le prochain marché émergent mondial. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.