Gestion des recettes

26/11/2010
Gestion des recettes

La Banque Africaine de développement (BAD) et le gouvernement togolais se sont engagés jeudi, à mettre en œuvre la seconde phase du Projet d’appui au renforcement des capacités institutionnelles en gouvernance économique et financière (PARCI II).
Le premier volet, lancé en 2006, se focalisait essentiellement sur la gestion des dépenses alors que le PARCI II concernera davantage la gestion des recettes provenant des impôts ou de la Douane.
Objectif : mobiliser au maximum les ressources domestiques
«L’amélioration des ressources internes se justifie par la nécessité pour le gouvernement d’augmenter sa capacité à mettre en œuvre son programme de développement économique et de se donner les moyens pour lutter efficacement contre la pauvreté. Toute ces actions contribueront à la redynamisation du secteur privé et à la reprise des activités de croissance économique du Togo », a indiqué le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otteh Ayassor.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.