Gestion des recettes

26/11/2010
Gestion des recettes

La Banque Africaine de développement (BAD) et le gouvernement togolais se sont engagés jeudi, à mettre en œuvre la seconde phase du Projet d’appui au renforcement des capacités institutionnelles en gouvernance économique et financière (PARCI II).
Le premier volet, lancé en 2006, se focalisait essentiellement sur la gestion des dépenses alors que le PARCI II concernera davantage la gestion des recettes provenant des impôts ou de la Douane.
Objectif : mobiliser au maximum les ressources domestiques
«L’amélioration des ressources internes se justifie par la nécessité pour le gouvernement d’augmenter sa capacité à mettre en œuvre son programme de développement économique et de se donner les moyens pour lutter efficacement contre la pauvreté. Toute ces actions contribueront à la redynamisation du secteur privé et à la reprise des activités de croissance économique du Togo », a indiqué le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otteh Ayassor.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.