Gestion des recettes

26/11/2010
Gestion des recettes

La Banque Africaine de développement (BAD) et le gouvernement togolais se sont engagés jeudi, à mettre en œuvre la seconde phase du Projet d’appui au renforcement des capacités institutionnelles en gouvernance économique et financière (PARCI II).
Le premier volet, lancé en 2006, se focalisait essentiellement sur la gestion des dépenses alors que le PARCI II concernera davantage la gestion des recettes provenant des impôts ou de la Douane.
Objectif : mobiliser au maximum les ressources domestiques
«L’amélioration des ressources internes se justifie par la nécessité pour le gouvernement d’augmenter sa capacité à mettre en œuvre son programme de développement économique et de se donner les moyens pour lutter efficacement contre la pauvreté. Toute ces actions contribueront à la redynamisation du secteur privé et à la reprise des activités de croissance économique du Togo », a indiqué le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otteh Ayassor.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.