Gestion des recettes

26/11/2010
Gestion des recettes

La Banque Africaine de développement (BAD) et le gouvernement togolais se sont engagés jeudi, à mettre en œuvre la seconde phase du Projet d’appui au renforcement des capacités institutionnelles en gouvernance économique et financière (PARCI II).
Le premier volet, lancé en 2006, se focalisait essentiellement sur la gestion des dépenses alors que le PARCI II concernera davantage la gestion des recettes provenant des impôts ou de la Douane.
Objectif : mobiliser au maximum les ressources domestiques
«L’amélioration des ressources internes se justifie par la nécessité pour le gouvernement d’augmenter sa capacité à mettre en œuvre son programme de développement économique et de se donner les moyens pour lutter efficacement contre la pauvreté. Toute ces actions contribueront à la redynamisation du secteur privé et à la reprise des activités de croissance économique du Togo », a indiqué le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otteh Ayassor.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.