IDH : "dégradation avancée des fonds propres"

28/07/2010
 IDH : "dégradation avancée des fonds propres"

C'est officiel. L'institution de micro-finance « Investir dans l'humain » (IDH-Togo) a été placée mercredi sous administration provisoire.
Selon le communiqué publié par le ministre de l'Economie et des Finances, un audit opéré par les services compétents a révélé de graves difficultés financières.
Le gouvernement a donc décidé de dissoudre tous les organes d'administration d’IDH et la mettre sous tutelle en attendant de trouver les moyens permettant son redressement.
Crée dans les années 2000 par l'ancien Premier ministre Kwassi Klutsè (1996-1999), IDH Togo est très bien implantée dans le pays où elle propose de la micro-finance de proximitié.
Cette décision intervient quelques jours après la suspension par les autorités du GIE « Redemare » suspecté de pratiquer la pyramide de Ponzi.

Voici le communiqué du ministre de l’Economie et des Finances
Conformément à la loi 95-014 du 14 Juillet 1995 portant réglementation des institutions mutualistes ou coopératives d'épargne et de crédit, une inspection conjointe de la Cellule d'Appui et de Suivi des Institutions Mutualistes ou Coopératives d'Epargne et de Crédit (CAS-IMEC) et la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de I'ouest (BCEAO) a été effectuée du 22 mars au 2 avril 2010 au sein de « Investir Dans I'Humain Microfinance » (IDH- MICROFNANCE) ).
Le contrôle a révélé que I’institution IDH- MICROFINANCE traverse une situation financière préoccupante caractérisée par une dégradation avancée des fonds propres.
En conséquence, et conformément aux recommandations issues des rapports de cette inspection conjointe, le Ministre des Finances, autorité de tutelle des institutions mutualistes ou coopératives d'épargne et de crédit, a dissout les organes d'administration, de gestion et de contrôle de IDH-MICROFINANCE et a mis celle-ci sous administration provisoire conduite par M. Kodzo Homdéafi MABLE.
Il est également créé un comité de suivi chargé de suivre le redressement de cette institution.
IDH-MICROFINANCE fera en outre I'objet dans les jours à venir d'un audit global permettant de mesurer I'ampleur des difficultés qu'elle traverse en ce moment.
Pour ce faire, le processus de recrutement du cabinet habilité à conduire cet audit vient d'être lancé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.